Decidim, un modèle de bien commun numérique

Decidim, un modèle de bien commun numérique

Utilisé aujourd’hui par 150 institutions, à l’international (9 pays différents ) le logiciel Decidim ne cesse de se développer en multipliant les cas d’usage. Initialement développé pour co-construire le plan d’action municipale de la Ville de Barcelone, le logiciel est aujourd’hui au service d’organisations diverses : institutions, entreprises, associations, groupes de personnes, partis politiques etc.

Dans son article publié le 11 septembre 2019, Mission Société Numérique (Ministère de l’économie et des finances et Ministère de le cohésion des territoires et des relations avec les collectivités territoriales) décrit le logiciel Decidim comme remarquables d’un point de vue éthique.
Missioné par l’Etat, Le Labo Société Numérique accompagne les territoires dans une transition numérique, répertorie les tendances numériques émergentes et apporte un regard critique sur les défis éthiques, sociaux et juridiques.

Plusieurs points on été relevés, appuyant la solidité de l’outil d’un point de vu éthique :

representation communs numériques
  • La nature du logiciel : un bien commun numérique
    « Decidim s’affirme aujourd’hui comme un véritable commun numérique. Preuve en est, un nombre croissant d’acteurs publics utilisent Decidim à l’international (en France, en Finlande, en Belgique, au Mexique, etc.) et l’adaptent à leurs usages, également séduits par la grande modularité de la plateforme numérique et la palette de fonctionnalités participatives proposées. » ;
  • La gouvernance ouverte du logiciel, partagé par une vaste communauté (Metadecidim) ;
  • La complémentarité entre physique et numérique lors des processus participatifs ;
  • Le caractère Technopolitique du projet (retrouvez notre article sur la Technopolitique)
  • Les fonctionnalités participatives multiples, constamment réfléchies et développées :
Schéma fonctionnalités DECIDIM
  • L’infrastructure numérique modulaire en réponse aux besoins exprimés ;
  • Un logiciel au service de l’interêt général : point central depuis la création du logiciel, subsistant au coeur de chaque démarche de participation.

« un outil inclusif, conçu de façon à accueillir tous les types de publics, modulaire et ajustable pour faciliter sa mise en œuvre par les différents échelons locaux, standardisés pour faciliter la communication et la réutilisation des informations, transparent pour donner confiance tout au long des processus participatifs, et suffisamment souple pour combiner les dispositifs de participation numérique et physique« .

Retrouvez l’article de Mission Société Numérique ici

Des plateformes qui se multiplient, une communauté qui grandit

Metadecim, cette plateforme réunissant les différents contributeurs de Decidim a été conçue pour organiser la décision collective autour du logiciel. À mesure que les plateformes se multiplient à l’international, cette communauté grandie.

« Metadecidim demeure le lieu de référence pour comprendre l’historique du projet et participer à en écrire les prochaines lignes »

Un plateforme de plus en plus attractive de par sa nature

De plus en plus d’organisations se tournent vers des solutions technologique ayant un projet éthique. Il n’est alors pas étonnant que Decidim comme « commun numérique pour une ressource éthique au service de l’intérêt général » séduise de plus en plus d’institutions publiques et organisations de tous types.

Un mois d’octobre bien complet pour OSP

Un mois d’octobre bien complet pour OSP

Le mois d’octobre a été rythmé par un ensemble d’interventions de l’équipe OSP en France et en Espagne ! Entre Madrid, Barcelone, Marseille, Poitiers, Paris les destinations ont été nombreuses et les occasions n’ont pas manqué pour présenter notre expérience du logiciel Decidim.

Virgile Deville au colloque de l’Association des Maires d’Île-de-France à Paris

Virgile intervient au colloque de l'Association des Maires d'Île-de-France au sujet à la table ronde "Les outils de la civic-tech vont-ils transformer la participation citoyenne ?"

Retrouvez ici notre article sur l’intervention de Virgile

Léo Cochin à l’événement « Innovations sociales : notre meilleur investissement » de Paris-Bercy

Léo Cochin s’est rendu le 14 octobre à Bercy dans le cadre de l’évènement « Innovation sociale, notre meilleur investissement » organisé par la Direction des achats de l’Etat (DAE), le LIBERTÉ LIVING-LAB et Le French Impact .

Plusieurs acteurs publics ont exprimé leur volonté d’orienter l’achat public vers une recherche permanente d’efficience économique mais aussi sociale. Utilisé aujourd’hui par plus de 150 institutions, le logiciel libre DECIDIM s’inscrit dans une logique durable de l’investissement public. Chaque investissement destiné à l’amélioration de ce bien commun permet à une large communauté internationale d’explorer sereinement l’innovation démocratique et sociale. L’investissement dans un logiciel open source permet en effet aux acteurs publics de ne pas être dans une situation de dépendance vis à vis de leur prestataire.

Eloïse Gabadou à l’Europeanlab de Madrid

Eloïse représentait Decidim et OSP lors de l’Europeanlab de Madrid, le 18 et 19 octobre 2019. Ce laboratoire d’idées rassemble chaque année 250 acteurs européens pour éclairer, soutenir et accompagner les initiatives qui feront la culture de demain.
Au programme de ces deux jours de réflexion et de rencontres : débats, rencontres, bibliothèque vivante, musique, plateau radio, ateliers pour enfants, workshop..
Eloïse a présenté Decidim et Open Source Politics lors d’une table ronde au sur la citoyenneté numérique, la smartcity, et les communes digitales

Valentin Chaput à Marseille pour l’événement « Faire ensemble » de Numérique En Commun(s)

Le 18 octobre 2019, OSP s’est rendu à Marseille à l’événement « Faire Ensemble ». Cette rencontre nationale organisée par Numérique en commun[s] rassemble pendant deux jours les partie-prenantes de la construction de la société numérique.

En parallèle des enjeux d’inclusion numérique largement débattus dans le cadre de Numérique en Commun(s) , Valentin Chaput a présenté la dimension européenne du projet Decidim lors d’un échange avec Louise Guillot de la 27e Région à propos des communs. En quoi faire société autour des communs permet d’assurer la pérennité et le développement de ressources relevant de l’intérêt général ? Cette question nous a fait vivre un débat passionnant au Mars Medialab.

Antoine Gaboriau aux rencontres, citoyenneté numérique 2019 à Poitiers

Antoine Gaboriau est intervenu le 7 octobre au sujet des outils numériques open source durant l’événement « Rencontres, citoyenneté numérique » organisé en partenariat avec le Conseil de développement de Grand Poitiers. Il était accompagné de

Ensemble, ils abordaient le sujet de la civic tech, et discutaient des initiatives menées via la société civile à travers le numérique. À tour de rôle, ils listaient des méthodes existantes permettant aux citoyens de s’impliquer dans les institutions et dans l’élaboration des politiques publiques.

Virgile Deville au Decidim Fest de Barcelone

Lors du Decidim Fest 2019, le 29, 30 et 31 octobre, Virgile Deville représentera OSP lors d’un workshop : « Participation en pratique : Processus participatifs et budgets« .

Il parlera de l’expérience d’Open Source Politics dans la mise en place de budgets participatifs en utilisant Decidim. Open Source Politics a aujourd’hui installé une vingtaine de budgets participatifs pour des collectivités, ce qui permet de tirer des enseignements, que Virgile détaillera lors de son intervention.

À sa table ronde, Virgile sera accompagné de :

  • Alberto Labarga (Université publique de Navarra, Open Knowledge Foundation)
  • Sílvia Luque (Fondation Ferrer i Guàrdia)
  • Óscar Pretel Ramírez (ancien conseiller en participation, et transparence de la mairie de Saragosse)