Introduction à 
Decidim

Pourquoi Open Source Politics a sélectionné le meilleur outil open source de démocratie participative.

« La plateforme Decidim (« Nous décidons » en catalan) est l’un des projets les plus emblématiques dans
l’écosystème des technologies civiques. Né à Barcelone et d’abord financé par la municipalité, il est construit
depuis ses origines sur le modèle d’un commun. Le code source de Decidim est mis à disposition sous licence
GNU GPL, qui permet la réutilisation et l’évolution du programme à condition d’en partager à l’identique les
modifications. Mais Decidim va plus loin en adjoignant aux clauses de la licence, l’adhésion à un contrat social,
fixant les « garanties démocratiques » supplémentaires devant être respectées en cas d’usage de la plateforme. »

CNIL

Rapport "Civic Tech, données et Demos"

Decidim, une plateforme web

 

  • Un logiciel à destination de n’importe quel acteur désireux d’engager une démarche participative
  • Plateforme en ligne permettant de mettre en place des dispositifs participatifs par le biais de ses nombreuses fonctionnalités.
    Exemples : budget participatif, débat, espace contributif (permet aux utilisateurs de “poster” des contributions), questionnaires/formulaires, etc.
  • Permet aux organisations de se doter d’un outil numérique dédié à la participation.

Institutions 🏛

l'utilisent à travers 10 Pays
🇲🇽🇫🇷🇪🇸🇫🇮🇧🇪🇨🇭🇩🇿🇨🇦🇸🇳🇮🇹

Consultez la liste.

Contributeurs 👩🏽‍💻

maintiennent le logiciel et assurent une évolution continue  avec plusieurs nouvelles versions par an. 
Consultez le Github.

Partenaires 🤝

Decidim c'est un réseau d'organisations (institutions publiques, universités, entreprises, fondations et associations).
Voir la liste.

Deuxième prix 🌿

du logiciel open source le plus innovant décerné par l'Union Européenne 🇪🇺(édition 2019)
Voir le tweet

Un logiciel libre et open source

 

  • Chacun a la possibilité de s’approprier le logiciel, de l’améliorer ou encore d’analyser son code.
  • Promesse d’une plus grande qualité (amélioration continue), d’une plus grande sécurité (le code peut facilement être éprouvé et corrigé) et d’une totale transparence
  • Permet le développement d’une démocratie plus ouverte et participative. 
  • Développe la confiance : gestion des données, transparence, etc.

Budget participatif, espaces de concertation, appel à idées, référendum… la plate-forme numérique propose toutes les solutions de participation habituels, mais elle a la particularité de s’inscrire dans une démarche de « communs numériques », conçus sous licence libre, c’est-à-dire que leur code est ouvert. Un gage de transparence pour ses créateurs, et aussi un moyen de mutualiser l’outil qui peut être copié gratuitement et amélioré par d’autres acteurs, dans le cadre d’un « contrat social ».

Claire Legros

Journaliste, Le Monde

Decidim by OSP

Open Source Politics propose depuis plus de deux ans des services autour du logiciel libre Decidim. Avec plus d’une trentaine d’instances à son actif Open Source Politics est le partenaire officiel et l’intégrateur de référence de Decidim en France et en Belgique.

Une solution labélisée par :

Nos équipes techniques et de conseil peuvent vous accompagner dans votre utilisation de Decidim : 

  • ⌨️ Installation et configuration; 
  • 💻 Développements de nouvelles fonctionnalités et adaptations;
  • 🎁 Abonnement mensuel (hébergement, maintenance, montée de version et support);
  • 👨‍🏫 Formation à l’administration;
  • 🧱 Conception et modélisation de vos démarches participatives (budgets participatifs, consultations publiques, appel à idées, gouvernance interne etc.);
  • 🔈 Animation et mobilisation;
  • 📊 Synthèse quantitatives et qualitatives.

« Decidim s’affirme aujourd’hui comme un véritable commun numérique. Preuve en est, un nombre croissant d’acteurs publics utilisent Decidim à l’international (en France, en Finlande, en Belgique, au Mexique, etc.) et l’adaptent à leurs usages, également séduits par la grande modularité de la plateforme numérique et la palette de fonctionnalités participatives proposées. »

Mission Société Numérique

Rapport "Penser ensemble le numérique", Labo Société Numérique

Quatre espaces permettant la création de fonctionnalités et de contenus : les Concertations, Assemblées, Initiatives, Votations

 

  • Les Concertations sont adaptées à la mise en place d’un dispositif participatif borné dans le temps, avec des étapes (budget participatif, consultation classique avec récolte/vote de proposition par exemple, etc.).

     

  • Les Assemblées sont plus adaptées à une gouvernance participative sur un temps long. Il est par ailleurs possible de créer des sous-assemblées et/ou de lier une assemblée avec une concertation.
    → Les assemblées peuvent par exemple être utiles pour mettre en place un dispositif participatif interne à une organisation, lui permettant de créer des groupes de travail/sous-groupes via les sous-assemblées.

     

  • Les Initiatives sont un espace assimilable à un espace de pétitions (prochainement).
  • Les Votations permettent de mettre en œuvre des référendums (prochainement). 
  • Les Conférences permettent de renseigner un événement particulier pour détailler au maximum le programme, bénéficier d’un module d’inscription plus développé, etc.

De nombreux modules de participation :

 

  • Proposition : permet de créer un espace participatif permettant aux utilisateurs de poster une contribution/idée/proposition ; de voter pour les propositions ; de soutenir les propositions (équivalent du « Like ») ; de commenter les propositions ; de filtrer les propositions, etc.
  • Rencontres : permet de mettre en avant un événement (atelier, réunion publique, débat, etc.) en indiquant sa date, sa localisation, sa description/objectifs et/ou en intégrant des visuels (affiches, « flyers », etc.).
  • Enquête : permet de créer des enquêtes/formulaires/questionnaires et de choisir la manière d’y répondre : choix unique ; choix multiple ; réponse courte ; réponse longue ; tri dans l’ordre souhaité. Cette fonctionnalité permet ainsi de facilement mettre en place un formulaire d’inscription, un questionnaire ou une enquête se prêtant  au format.
  • Actualités : permet d’organiser une section de type « blog » sur la plateforme, permettant aux utilisateurs de commenter les différents articles et à l’administrateur de communiquer. 

  • Débats : permet de conduire des débats libres initiés par l’administrateur et/ou par les utilisateurs à travers un fil de commentaire.

  • Budgets : permet de mettre en place un budget participatif après un dépôt de propositions par les utilisateurs ou par l’administrateur. Les utilisateurs peuvent ainsi voter pour différents projets, suivre le budget et son évolution, etc.
  • Page : permet de créer et éditer des pages renseignant l’utilisateur sur l’administrateur de la plateforme, la concertation en cours, les méthodes de participation, les objectifs, etc. 
  • Tirage au sort : permet de tirer au sort des candidatures/propositions. Elle peut par exemple être utile pour créer des assemblées tirées au sort.
    Exemple de la plateforme de la Métropole Européenne de Lille
  • Suivi : La fonctionnalité « Suivi » permet aux utilisateurs de suivre l’avancement des réalisations (à l’échelle globale, par catégorie et/ou par sous-catégorie) de l’action liée à une concertation.
    Exemple de la plateforme de Barcelone

 

Précisions sur les fonctionnalités

  • Catégorie : permet de créer des catégories permettant aux utilisateurs de classer leurs propositions par thématiques (exemple : logement, environnement, justice sociale, etc.) 
  • Secteurs : permet de créer des catégories géographiques (exemple : par quartier, arrondissement, etc.) 
  • Pages : permet de créer des “pages froides” (FAQ, CGU, Mentions légales, etc.) 


Les plus de la plateforme Decidim 


Une dimension sociale et engageante : 


Les profils utilisateurs permettent le développement d’une forme de réseau social, notamment avec la possibilité pour les utilisateurs de s’abonner à un profil, de s’échanger des messages, de créer des communautés d’utilisateurs, etc.

Un parcours participatif transparent du dépôt d’une idée à sa réalisation

Une plateforme offrant une véritable traçabilité de la participation par le biais des modules propositions et suivi. Ainsi, pour chaque proposition, Decidim permet d’indiquer sa provenance, qu’elle émane d’une réunion publique, d’une institution ou d’un groupe de citoyen.
Une proposition sur Decidim est un contenu vivant qu’il est possible de rattacher à d’autres contenus dans la plateforme : un projet d’investissement du budget participatif, une réalisation annoncée par une institution dont on suit l’avancement dans le temps.

Une plateforme inclusive et accessible par l’alliance du numérique et du présentiel :

16% des français ne se sentent pas capables d’effectuer des démarches en ligne, 40% sont inquiets à l’idée d’accomplir des démarches en ligne et 28% souhaitent être accompagnés dans des lieux de proximité. Cela montre un vrai besoin d’allier numérique et présentiel, afin de permettre la participation du plus grand nombre. Ainsi, la fonction « Utilisateur représenté » permet de contribuer sur la plateforme au nom d’une personne, qu’elle est déjà un compte ou non. Cela peut s’avérer très utile pour inclure à une démarche participative des personnes peu familiarisées avec le numérique, cette fonction permettant par exemple de recueillir des contributions sur les marchés ou lors d’une session de porte-à-porte.

Convaincu.e par Decidim ?
Faites appel à Open Source Politics pour vous accompagner.

Open Source Politics

RCS Paris 820 412 161
32 rue des Cascades
75020 Paris (France)

contact@opensourcepolitics.eu

Suivez nous !

Besoin d'une explication, d'une démo

Laissez nous votre contact nos équipes vous recontacterons dans les plus brefs délais pour fixer un rendez-vous.

Nous vous recontacterons au plus vite.