Comment la ville de Toulouse utilise Decidim

Comment la ville de Toulouse utilise Decidim

Fin avril 2020, la ville de Toulouse a lancé une nouvelle plateforme de participation citoyenne basée sur Decidim. Bien que l’ancienne plateforme créée en 2018 a réuni près de 4 000 utilisatrices et utilisateurs dans plus de 40 concertations, la mairie de Toulouse a souhaité une plateforme de participation citoyenne plus adaptée à ses besoins et davantage modulaire. Toulouse possède en effet de nombreux instances consultatives et participatives. Cet article détaille le contexte de la ville de Toulouse ainsi que l’usage fait de Decidim par les services de la ville.

L’organisation administrative de la ville de Toulouse

Toulouse se décompose en 6 secteurs municipaux et 20 quartiers placés sous la responsabilités des maires de quartiers. Ces derniers ont pour mission de traiter les problèmes du quotidien en animant les commissions de quartiers et les permanences. Les 20 commissions de quartiers rassemblent les services administratifs, associations et citoyens pour débattre des décisions prises par l’exécutif. Les bureaux de quartiers préparent quant à eux l’ordre du jour et les dossiers de chaque commission de quartiers. Ils sont composés de 10 à 15 membres issus du milieu associatif, du secteur du logement et de commerçants.

Les différentes instances de participation citoyenne à Toulouse

La plateforme de participation citoyenne s’insère aux côtés de nombreuses instances de consultation et de participation citoyenne. Il existe plusieurs lieux d’échange et d’information tels que les cinq Maisons de la citoyenneté ainsi que plusieurs Maisons du projet. Le Conseil de développement de la métropole de Toulouse est consulté sur les projets d’aménagement et de développement de l’agglomération. Par ailleurs, les Conseils citoyens associent les habitant.e.s des 16 quartiers prioritaires de la métropole à l’élaboration et à l’évaluation du Contrat de ville. Pour les plus jeunes, la ville comporte un Conseil municipal des enfants, un Conseil des jeunes toulousains et un Conseil toulousain de la vie étudiante. Enfin, il existe aussi des organes thématiques comme le Conseil de la laïcité et le Conseil toulousain des résidents étrangers.

Vidéo d’introduction à la participation citoyenne à Toulouse

Comment Toulouse utilise sa plateforme de participation citoyenne ?

La ville de Toulouse dispose d’un budget participatif et organise régulièrement des consultations auprès de ses habitant.e.s à l’aide de Decidim. Par ailleurs, un espace dédié relaye les dispositifs participatifs entreprises au niveau de la métropole de Toulouse. Enfin, les appels à projets et initiatives citoyennes sont également relayés sur la plateforme. Voici ci-dessous plusieurs fonctionnalités de Decidim mises en pratique :

Exemple d'étapes à l'aide la fonctionnalité Concertations de Decidim


L’espace Concertation améliore la lisibilité des projets d’aménagement en cours. Les concertations sont ainsi structurées en étapes distinctes comme pour la concertation sur l’aménagement des espaces verts de Daste et Poudrerie. Les habitant.e.s peuvent aussi s’inscrire depuis la plateforme aux ateliers organisés dans le cadre d’un projet d’aménagement. Par exemple, le projet d’aménagement du Faubourg Malepère, le projet de Renouvellement Urbain de Mirail Université et le projet de Jardin Partagé aux Pradettes.

Exemple de formulaire d'inscription à la newsletter du quartier

Il convient de noter que chaque quartier de la ville de Toulouse possède son propre espace sur la plateforme. Cette organisation permet d’indiquer l’ensemble des démarches participatives par quartier. Depuis chaque espace, les habitant.e.s peuvent s’abonner à la lettre d’information du quartier à l’aide du module Newsletter de Decidim.

Taux d'exécution global du budget participatif 2019
Budget participatif 2019

La ville de Toulouse utilise la fonctionnalité Propositions en vue récolter des idées de la part des habitant.e.s. Par exemple, les habitant.e.s de Toulouse ont déposé 30 idées dans le cadre du budget participatif 2019. Les porteurs d’idées ont présenté publiquement leurs propositions au Capitole de Toulouse lors de l’Agora des idées. Enfin, les idées retenues ont fait l’objet d’un vote sur plateforme. Sur 30 idées, 14 projets ont finalement été retenues et sont toujours en cours de réalisation comme on peut le remarquer à l’aide du module Suivi.

Enquête sur le projet d'aménagement de la rue Maurice Bécanne




La fonctionnalité Enquête permet de questionner les usagers sur de petits projets d’aménagement. Les citoyen.ne.e donnent peuvent ainsi livrer leurs opinions sur l’offre de stationnement de la rue Maurice Bécanne, de la rue des Giroflées et de la rue des Jonquilles.


Pourquoi une carte interactive de la ville de Toulouse ?

Vue interactive de la plateforme de participation citoyenne de Toulouse
La carte interactive est disponible en cliquant ce lien

Les services de la ville ont souhaité rapprocher les toulousaines et toulousains de chaque concertation. Ils ont tiré profit de la décomposition administrative de Toulouse pour faire développer une vue interactive des dispositifs participatifs par Open Source Politics. Ce module permet d’indiquer les concertations en cours dans chaque quartier de Toulouse. Les usagers peuvent ainsi accéder directement aux concertations qui vont les impacter.

Conclusion

L’utilisation riche et variée de Decidim par la ville de Toulouse est loin d’être un cas isolé. Nous avons documenté plusieurs cas d’usage emblématiques de Decidim en France dans ces articles de blog :

Pour plus d’informations sur notre accompagnement, vous pouvez prendre rendez-vous depuis ce lien !